fbpx

Addict au jeu : Pourquoi est-ce si dur d’arrêter ?

Alors que pour la grande majorité des gens qui jouent, 85% des joueurs, le jeu ne pose aucun problème, on compte 5% d’addict au jeu pour qui c’est un réel problème car ils contribuent à eux-seuls à 40% du chiffre d’affaire des jeux d’argent. Et vous ne pouvez pas en sortir car tout est mis en place pour que vous continuiez à jouer !

Un joueur addict au jeu déprime

Une personne addict au jeu aura tendance à se renfermer sur soi.

Les casinos vous rendent addict au jeu !

Les casinos, comme toutes les autres instances du jeu, sont TOUJOURS gagnant sur le long terme, c’est mathématique. La question n’est alors pas comment gagner de l’argent mais comment en gagner LE PLUS possible !

C’est par où la sortie ?

Pour commencer, l’architecture des casinos. A première vue la disposition semble aléatoire. Cela a l’air d’un vrai labyrinthe, le but ? Que trouver la sortie devienne difficile et d’ailleurs que trouver la caisse pour encaisser ses gains le soi aussi !

Vous remarquerez d’ailleurs qu’en général la caisse du casino se trouve à l’opposé de la sortie. Cela a pour but de vous faire retraverser tout le casino en sortant avec vos gains et donc de potentiellement en rejouer une partie.

D’ailleurs les panneaux de sortie (qui sont obligatoires) sont souvent pas très visible du fait que les casinos sont en général très bas de plafond !

Depuis l’interdiction de fumer dans les lieux publics, les casinos ont mis en place des cabines fumeurs au sein même du casino afin que vous n’ayez pas à sortir pour fumer !

La notion du temps

C’est mathématique, plus les joueurs passent de temps dans un casino, plus il joue, plus il perd ! Le but est donc de vous faire perdre la notion du temps !

C’est pourquoi vous ne verrez JAMAIS d’horloge dans un casino. Et même si vous avez votre téléphone tout est fait pour vous distraire et vous empêcher de regarder l’heure ! (Qui n’a jamais regarder l’heure et a été surpris ?)

Vous ne trouverez non plus jamais de fenêtre dans un casino, pour les mêmes raisons, si vous ne voyez pas le soleil se coucher (ou se lever d’ailleurs) vous ne pourrez pas avoir une idée de l’heure qu’il est !

Vous vous sentez bien ?

Au delà des sueurs froides et de la détresse qu’on peut ressentir quand on est addict au jeu, tout joueur doit avouer qu’on se sent bien dans un casino. L’excitation du jeu, les croupiers et responsables qui cherchent à nous mettre à l’aise.

C’est pourquoi il est tout à fait normal de se faire offrir plusieurs verres quand on est un joueur régulier. Certains joueurs ont même droit à des repas, nuit d’hôtels etc…

Le but est de créer une fausse sympathie pour que vous vous sentiez bien quand vous y êtes.

Pour certains joueurs, il n’y a que dans les casinos qu’ils sont autant considérés…

Même si tout est fait pour que vous jouiez un maximum, n’oubliez pas que vous pouvez vous faire interdire de casino !

Les paris sportifs sont à la mode !

Les paris sportifs ont la nette majorité du jeu en ligne en France. Accessible facilement depuis son téléphone ou un ordinateur, pas besoin de se déplacer pour jouer et c’est d’autant plus dangereux.

Les publicités ont banalisé cela

Les publicités ont pour but de faire rêver les joueurs, d’allier un moment agréable avec le frisson du gain. Qui n’as jamais vibrer en passant un pari à la dernière minute de son équipe favorite ?

C’est pourquoi les publicités n’hésitent pas à payer des fortunes pour avoir les plus grands joueurs dans leurs spots publicitaires.

Les « pronostiqueurs » et leurs vies de rêves

Lamborghini, villa à Dubaï, certains pseudo parieurs nous font croire qu’ils vivent des paris sportifs.

Et forcément cela fait rêver et donne envie. La réalité en est toute autre, ils gagnent uniquement de l’argent grâce à leur lien de partenariat avec les bookmaker (et ils gagnent même parfois sur vos pertes) et à leurs service de partage de paris sportifs.

Je vous invite à regarder ce mini-reportage très bien réalisé pour en savoir plus !

Addict au jeu de grattage ou à la loterie et si c’était vous ?

Une fois de plus, tout est question de mathématique. Vous avez une chance sur plus de 110 millions de gagner. Ce qui signifie que pour jouer un ticket « rentable » pour un joueur il faut que le pactole soit à plus de 250 millions d’euros. Vous avez plus de chance de mourir entre l’achat du ticket et le tirage que de gagner ! Voici une liste de 10 choses plus probables que de gagner à l’euromillion.

Les jeux de grattages et de loterie se basent sur un principe simple, vous misez une petite somme (moins de 10€) et vous pouvez gagnez très gros. Du coup vous ne ressentez pas réellement la perte et vous fantasmez tout de même sur l’idée de gagner.
Qui n’as jamais fait la liste de tout ce qu’il achètera si il gagne ?

Un très petite partie des joueurs addict au jeu d’argent jouent à ces jeux mais ce sont les jeux qui touchent le plus de monde à l’échelle nationale.

Être accro au jeu ça concerne aussi le poker !

Le but n’est pas de faire la promotion du poker mais il est vrai que c’est le seul jeu d’argent où l’on peut être gagnant sur le long terme. Tout simplement car on ne joue pas contre le casino ou la room de poker mais contre d’autres joueurs. L’intermédiaire se contente de prélever une partie de chaque coup (environ 3%).

C’est une bonne et une mauvaise nouvelle, la bonne c’est que c’est possible, la mauvaise c’est que très peu de joueurs en sont capables.

Le poker a toujours été vu comme un jeu « sexy » qui apparait dans les films, les séries. La réalité en est bien loin.

Pour pouvoir prétendre à gagner sur le long terme il faut avoir la patience de se former, apprendre tout ce qu’il y a à savoir. Il faut également bien gérer son argent. Même le meilleur joueur du monde peut perdre contre un joueur lambda par malchance.

Car malgré tout cela reste un jeu de hasard, c’est pourquoi les joueurs professionnels jouent entre 6 et 12 heures par jour. Le but est de faire assez de volume de jeu pour réduire la part de chance (c’est le même principe pour les casinos que le volume rends gagnant).

Addict au jeu, quelles sont les aides possibles ?

Être addict au jeu est enfin reconnu comme une maladie (même si je n’aime pas ce terme). Le plus gros soucis à mes yeux est l’hypocrisie qui règne autour de tout cela. Autant les autres drogues, l’état n’est en rien responsable et essaye de guérir les gens comme il le peut. Les joueurs en détresse n’ont donc pas de réelles solutions.

On laisse la promotion des jeux se faire et on mets un petit message de prévention pour se dédouaner. A mon sens, comme c’est le cas pour la cigarette, la promotion des jeux d’argent devrait être interdites.

Je l’ai moi-même été, on m’as dit qu’il fallait que je me fasse aider et que je consulte un psychologue. Ils sont gratuits et c’est très bien. Mais malheureusement j’ai déjà été en voir un et je me suis senti ni compris, ni aidé, j’ai donc cherché la solution tout seul et aujourd’hui (en 2019) cela fait plus de 2 ans que je n’ai plus joué.

Les solutions proposés ne sont pas réellement en face du problème.

Si vous êtes là c’est que actuellement vous avez conscience de votre problème et que vous avez besoin d’aide, malheureusement sans trouver de réponse et d’aide concrète qui vous montre que c’est possible de vous en sortir la seule option qu’il vous reste pour ne pas perdre espoir c’est de jouer à nouveau… Vous vous réveillerez demain et vous aurez envie de jouer et ce moment de lucidité aura disparu.

J’ai mis ce site en place justement pour créer la structure qui m’aurait aider quand j’en ai eut besoin… Si cela vous intéresse vous pouvez commencer par télécharger les 10 étapes pour surmonter l’addiction aux jeu. Vous recevrez plusieurs mails avec des ressources inédites en ligne et des conseils